Investir dans l'immobilier et se financer avec des avantages fiscaux

Le fait d'investir dans l'immobilier a toujours été très intéressant d'un point de vue comptable. En effet, contrairement à un investissement financier où il est nécessaire de disposer du capital d'investissement dès le début pour ensuite attendre un éventuel retour sur investissement, un achat immobilier peut se faire en contractant un crédit immobilier au taux souvent très intéressant.
L'avantage donc, est que l'on est en possession d'un bien qui commence à prendre de la valeur dès la date d'achat alors qu'à l'origine l'investisseur ne disposait pas de cette somme.
Toutes les années passées à rembourser ses mensualités sont autant d'années durant lesquelles le bien prend de la valeur pour espérer une plus-value à la revente.
Ce mécanisme est un des avantages les plus intéressant d'un achat immobilier.

investissement immobilier
Les avantages de l'investissement immobilier locatif

Les lois de défiscalisation pour l'investissement locatif

En plus de ce qui est décrit ci-dessus, il existe des lois incitant l'investissement immobilier sous certaines conditions, mises en place par le gouvernement depuis plusieurs dizaines d'années (loi pinel, loi scellier, loi duflot, loi malraux, loi des déficits fonciers....etc...).
Le plus souvent ces lois sont conçues pour inciter les contribuables à investir dans l'immobilier à la condition de louer le bien durant un certain nombre d'année et qu'il se situe dans des zones tendues locatives (c'est à dire des communes de France où la demande locative est beaucoup plus forte que l'offre).
L'avantage ici est que la contrepartie donnée par l'état sous la forme d'avantage fiscal ou plus clairement de réduction d'impôt, permet de participer au financement du bien en plus des revenus locatifs perçus durant la période de location.